Derniers sujets
» A suivre...
Mer 5 Mar - 9:07 par Tunrida Astraani

» Fusion du serveur
Mer 5 Mar - 4:01 par Tunrida Astraani

» Planning des serveurs
Mar 4 Mar - 23:11 par Tunrida Astraani

» Adelheidy
Dim 2 Mar - 22:58 par Vardanila Brûlétoiles

» Réunion HRP au sujet de la fusion
Dim 2 Mar - 21:42 par Syrah

» La Baronne
Sam 1 Mar - 22:47 par Tunrida Astraani

» [Proposition] Fêtons notre anniversaire!
Ven 28 Fév - 20:42 par Seska

» [Orcs] Kosh'Arg 2014 (23 mars)
Ven 28 Fév - 10:32 par Cathelineau

» Prochains events raciaux à organiser
Ven 28 Fév - 3:32 par Tunrida Astraani

» [BG] Ralf Grinsky
Ven 28 Fév - 0:30 par Doomguy

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 191 le Mer 3 Aoû - 23:58
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Flux RSS



Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez le forum Les Clairvoyants sur votre site de social bookmarking


[BG] Céboulos Serpent-Tonnerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[BG] Céboulos Serpent-Tonnerre

Message par Tunrida Astraani le Lun 2 Avr - 19:52

Cette année, l'hiver de Mulgore était doux et pluvieux. Depuis le solstice, le clan Serpent-Tonnerre s'était installé sur une colline, au sud de la région. Abrités de la bruine dans le tipi commun, les enfants du clan jouaient sous la surveillance des veillards et d'un adulte aux yeux bleus très pâles, presque blancs.

Si sa vue l'avait permi, Céboulos aurait lui aussi été dehors, en train de s'entrainer comme ses frêres. Malgré le feu central qui illuminait la tente, il ne voyait que des ombres bouger autour de lui. Les petites ombres grandirent, certaines s'approchant assez pour qu'il reconnaisse quelques uns des enfants.

- Céboulos, tu nous raconte une histoire ?
- Je n'en aurai bientôt plus à raconter, si vous continuez...
- On veut une histoire !
- D'accord, d'accord...

Il prit une dernière bouffée sur son calumet, l'éteignant avant de commencer son récit.

- Il y a bien longtemps, dans une prairie très lointaine...

Pendant qu'il poursuivait son récit, une partie de son esprit vagabondait. La vie des Taurens normaux, celle qu'il décrivait dans les histoires qu'il racontait aux enfants, l'attirait. D'un autre côté, sa routine avait quelque chose de réconfortant. Et puis, il devait bien reconnaitre que sa vue ne deviendrait jamais normale, et que rien ne viendrait rompre cette vie routinière.

_________________
Tunrida, Xyànâth, Monéta, Chlorhydrine
Melwën, Céboulos, Arthéys, Zekna
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 36
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Céboulos Serpent-Tonnerre

Message par Tunrida Astraani le Lun 9 Avr - 6:43

Le galop d'un kodo résonna, de plus en plus proche avant de s'arrêter, ne laissant entendre que le souffle de l'animal exténué. Quelques secondes plus tard, un Tauren inconnu entra brusquement dans le tipi. Une des grandes ombres se leva et s'en approcha en clopinant.

- Où est le chef ?
- Il mène la chasse. Vous pouvez me donner votre message, je suis l'ainé des Anciens du clan.
- La Horde exige votre assistance. Vous devez envoyer au plus vite un détachement en Silithus.
- Nos braves sont déjà tous au Goulet des Chanteguerre !
- Les portes d'Ahn'Qiraj vont être réouvertes. N'importe qui sachant manier une arme sera mieux que rien.

A ces mots, le tumulte envahit la tente. Même les enfants savaient de quoi il était question, depuis que Céboulos leur avait raconté les légendes de la guerre que les Kal'Doreïs avaient menée en Silithus. Dehors, une petite foule s'était attroupée derrière le messager, qui s'écarta pour les laisser entrer. Deux grandes ombres s'approchèrent de Céboulos qui reconnut bientôt ses frêres, Askook et Nashashuk.

Le messager repartit vite, mais la discussion dura jusqu'à une heure tardive. Tous s'accordaient à dire que le péril était immense, mais que pouvait faire le clan Serpent-Tonnerre ? Envoyer les chasseurs ? C'était se condamner à la disette à court terme, vu le mauvais état des réserves cet hiver. Rappeler les braves du Goulet et les envoyer en Silithus ? Ils devraient traverser les deux-tiers de la longueur du continent. C'était juste, même en comptant large et en négligeant les aléas du voyage. Autant dire qu'ils n'arriveraient jamais à temps. Et les jeunes qui s'entrainaient ? Si ils s'entrainaient, c'était justement parce qu'ils n'étaient pas prêts. Personne ? Les Taurens devaient tant à la Horde, il fallait faire quelque chose.

N'importe qui sachant manier une arme...

Céboulos voyait venir une décision. La tête baissée, il se fit guider jusqu'à un rondin ou il s'assit, trop abattu pour penser à rallumer son calumet. Il ruminait encore lorsque Nashashuk lui secoua l'épaule, lui faisant prendre conscience du calme relatif qui était revenu.

- Fais pas cette tête, Céb. On sait que tu aurais voulu être avec nous, mais... On reviendra vite, t'en fais pas.
- Nash... Vous n'êtes pas prêts.
- On sera guidés par des chasseurs. Le chef est en train de les choisir.
- Le gibier n'a pas l'intelligence et le vice des Qirajis.
- Les légendes exagèrent toujours un peu, tu sais... Et il y aura des combattants très expérimentés sur qui prendre exemple.

Céboulos soupira longuement, pendant qu'Askook les rejoignait.

- De toute façon, je ne peux rien y faire...

Les préparatifs du voyage furent très rapides : après tout, les nomades sont toujours prêts à voyager. Tout le clan s'endormit ensuite comme un seul Tauren. Le départ était prévu pour l'aube.


Dernière édition par Tunrida Astraani le Mer 5 Mar - 10:17, édité 1 fois

_________________
Tunrida, Xyànâth, Monéta, Chlorhydrine
Melwën, Céboulos, Arthéys, Zekna
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 36
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Céboulos Serpent-Tonnerre

Message par Tunrida Astraani le Ven 18 Mai - 21:52

Depuis que la caravane était partie pour Silithus, l'atmosphère du campement s'était alourdie. Nul n'osait douter ouvertement des chances des jeunes guerriers à peine entrainés qui étaient partis, commandés par seulement trois chasseurs, mais tous y pensaient. Entre les braves envoyés au Goulet des Chanteguerres et les jeunes partis pour Silithus, c'était pratiquement tout l'avenir du clan qui était en jeu. Si les choses se passaient trop mal des deux côtés, les Serpent-Tonnerre mettraient des décennies à s'en relever, le temps que les enfants deviennent adultes... Si ils survivaient à la période durant laquelle ils seraient encore trop jeunes, alors que les adultes actuels seraient déjà trop vieux.

Les nouvelles du front de Silithus mirent longtemps à arriver. Ils apprirent d'abord que l'offensive éclair des Qirajis s'était portée jusqu'aux confins des Milles Pointes, où les quelques unités d'insectoïdes qui s'étaient aventurées jusque là avaient été annéanties. Puis ils reçurent les échos des combats sporadiques de Féralas. A Gadgetzan, un des cristaux que les insectes monstrueux utilisaient pour invoquer leurs troupes était apparu en plein coeur de la ville. Plus les lieux dont ils recevaient enfin des nouvelles étaient proches de Silithus, plus les messages faisaient état de combats meurtiers.

Au début, Céboulos craignait que ses frêres et les autres n'aient pas atteint Silithus à temps, que les Qirajis leur aient fondu dessus avant qu'ils ne soient entourés de combattants plus expérimentés. Au fur et à mesure qu'il prennait conscience de la violence des combats, il craignait plutôt qu'ils soient arrivés à temps... Pour subir de plein fouet le plus gros de l'offensive. Il ne fut pas plus rassuré d'apprendre que l'invasion était repoussée et que des combattants des deux factions portaient le combat au coeur même d'Ahn'Qiraj, bien que tout le clan ait fêté la nouvelle.

- Ne fais pas cette tête, fiston..
J'ai l'impression qu'on ne me dit plus rien d'autre depuis que ce messager est passé.
- Père, je...
- Tu t'inquiètes, je sais. Ca ne changera rien aux chances de les voir revenir...
- Ou pas.
- Ou pas, oui.

Le père et le fils restèrent silencieux quelques instants.

- Ce qui est sûr, c'est que le pire est passé. C'est ça que nous fêtons, Céboulos.
J'espère que le pire est vraiment passé...


Dernière édition par Tunrida Astraani le Mer 5 Mar - 10:18, édité 2 fois

_________________
Tunrida, Xyànâth, Monéta, Chlorhydrine
Melwën, Céboulos, Arthéys, Zekna
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 36
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Céboulos Serpent-Tonnerre

Message par Tunrida Astraani le Lun 13 Mai - 4:14

La nouvelle que tout le monde attendait arriva enfin : les combattants mobilisés pouvaient rentrer chez eux. Le clan Serpent-Tonnerre, comme de nombreux autres, se prépara à accueillir les siens. Une certaine inquiétude planait malgré tout sur le campement : personne n'osait espérer qu'ils reviennent tous. Les jours passant, cette anxiété se fit de plus en plus palpable. Lorsqu'il devint évident qu'ils avaient du retard, chacun y alla de sa supposition pour expliquer ce délai. La plupart estimèrent que leurs jeunes devaient être ralentis par les plus grièvement blessés d'entre eux.

Ce soir là, Céboulos avait laissé les enfants seuls avec les anciens. Les questions insistantes des uns et les spéculations incessantes des autres renforçaient son inquiétude. Il était sorti, tenant une branche devant lui, et s'était installé à l'écart du campement. D'ordinaire, sa vue ne lui permettait pas de s'aventurer très loin sans être accompagné, mais cette fois-ci, il avait vraiment besoin de solitude.

Il tirait sur son calumet, essayant de retrouver son calme, lorsqu'un concert de voix s'éleva à l'autre bout du campement. Il n'y prêta d'abord aucune attention, jusqu'à ce qu'il réalise que le tumulte venait du côté sud... Du côté où ses frères et les autres arriveraient en revenant de Silithus. Il se leva d'un bond et couru dans la direction du bruit, trébuchant sur le moindre obstacle, se relevant, bousculant d'autres Taurens jusqu'à ce qu'il soit enfin sur place.

Ce n'est qu'après s'être arrêté qu'il remarqua que personne n'exprimait la moindre joie, ni d'ailleurs la moindre tristesse. Dans la confusion qui régnait, il comprit juste que le clan recevait une visiteuse imprévue, que personne n'avait l'air d'être en mesure de comprendre. Tendant l'oreille, Céboulos entendit une voix qui tranchait par rapport aux autres, une voix indubitablement féminine mais qui n'était certainement pas celle d'une Taurène. Il se tourna du côté d'où elle venait et remarqua une ombre de la taille d'une Trollesse, mais plus fine. Qu'est-ce qui pouvait bien amener une Elfe de la Nuit ici ?

La voix du chef domina toutes les autres, exigeant le silence. Dans le calme soudain, la voix de l'Elfe était parfaitement audible. Elle répétait sans cesse les mêmes mots en Darnassien. Les Taurens se regardèrent en silence, ne sachant que faire. Même du temps où ils n'avaient pas rejoint deux factions adverses, Kal'Doreïs et Taurens avaient assez peu de rapports. Personne ne maitrisait leur langue au sein du clan, et l'Elfe ne parlait visiblement pas un mot de Taurahe.

Céboulos, lui, trouvait que la barrière de la langue n'était pas si importante que ça. Les termes que l'Elfe employait étaient incompréhensibles, mais ses intentions et le message qu'elle voulait exprimer lui paraissaient limpides. Il éleva la voix.

- Elle dit qu'elle s'appelle Tunrida Astraani.
Il se tourna vers elle, ignorant les murmures intrigués des autres Taurens, et lui parla lentement, vidant son esprit de tout sauf de ce qu'il lui disait.
- Je suis Céboulos Serpent-Tonnerre. Qu'est-ce qui vous amène ?

Tunrida plongea une main dans son sac et en ressortit deux colliers. Céboulos tendit la main et saisit les médaillons des colliers, les tournant entre ses doigts. Les éclairs aux gueules de serpents étaient parfaitement reconnaissables, identiques à ceux que portaient Askook et Nashashuk le jour de leur départ. Autour de lui, les ombres devenaient plus floues, tandis qu'il sentait la main de l'Elfe se poser sur son bras.

_________________
Tunrida, Xyànâth, Monéta, Chlorhydrine
Melwën, Céboulos, Arthéys, Zekna
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 36
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Céboulos Serpent-Tonnerre

Message par Tunrida Astraani le Mar 16 Juil - 4:26

Céboulos était retourné dans la tente de sa famille sans trop savoir comment. Il avait juste pu répéter aux autres ce qu'il avait compris des propos de l'Elfe.

Aucun d'entre eux ne reviendra.

Dehors, les lamentations des femmes du clan s'élevaient dans la nuit. Un vieux Tauren au pas lent franchit l'entrée de la porte.

- Céboulos ?
- Oui, chaman ?
- Comment as-tu compris ce que disait cette Elfe ?
- Je n'ai pas compris ce qu'elle disait. Enfin... Si, mais... Je ne comprends pas sa langue.
- Tu entends ses pensées ?
- Non. Quand elle parle, je sais ce qu'elle veut dire. C'est... ça me parait évident.
- Évident ?
- Oui. Quand elle parle, je ne comprends pas un seul des mots qu'elle prononce. Mais son intention m'est parfaitement claire.

Le chaman hocha pensivement la tête. Céboulos réfléchissait lui aussi à cette situation étrange, saisissant au vol une occasion de ne pas ruminer son deuil. Quelques instants plus tard, le chaman reprit la parole.

- C'est un don étrange, mais il répond clairement à un besoin. Le besoin de communiquer avec cette Elfe, qui avait quelque chose d'important à nous dire. Quelque chose d'important pour tout le clan, et pas seulement pour toi. Si tes dons s'étaient éveillés en répondant à un désir personnel, il y a longtemps que ce serait fait, pour compenser ta faible vue.
- Vous voulez dire...
- Oui. Tu as des dons chamaniques. Le fait qu'ils se soient réveillés sous cette forme modeste et altruiste est de très bon augure. Enfin, nous aurons le temps d'en parler plus tard. Pour l'instant, le chef va réunir les Anciens.
- Je comprends. A tout à l'heure.

Le vieux Tauren soupira.

- Céboulos... Tu es mon apprenti maintenant. Et tu es le seul à comprendre l'Elfe. Deux bonne raisons pour que tu participes au conseil.


Dernière édition par Tunrida Astraani le Mer 5 Mar - 10:19, édité 1 fois

_________________
Tunrida, Xyànâth, Monéta, Chlorhydrine
Melwën, Céboulos, Arthéys, Zekna
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 36
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Céboulos Serpent-Tonnerre

Message par Tunrida Astraani le Mer 24 Juil - 8:15

L'atmosphère du conseil était particulièrement tendue. Chacun des Anciens savait que le moindre mot qu'il prononcerait serait lourd de conséquences. L'avenir du clan Serpent-Tonnerre dépendait des décisions qui seraient prises ce soir. La première chose à faire était de bien comprendre ce qui venait de se passer, pour ne pas avancer à l'aveuglette.

Dès que Céboulos arriva avec Amarok et s'assit entre le vieux chaman et Tunrida, le chef se tourna vers lui :
- Fais comprendre à l'Elfe que nous voulons savoir exactement ce qui s'est passé.

Il répéta les propos du chef à la Kal'Doreï, lentement, en vidant son esprit de tout le reste. Elle resta silencieuse un instant et lui répondit sur le même ton, puis Céboulos traduisit.

Les jeunes du clan étaient bien arrivés en Silithus, en plein dans les combats. Ici, les distinctions de race ou de faction n'avaient plus cours. Les Taurens furent bientôt aux prises avec une nuée de guêpes Silithides qui décimaient leurs rangs. Tunrida soignait comme elle le pouvait les quelques combattants encore en vie, dont le nombre diminuait malgré tout, lorsqu'un Anubisath arriva à sa droite, là où son oeil mort ne pouvait pas le voir. Askook et Nashashuk, eux, le remarquèrent. L'un détourna l'attention du colosse à tête de chacal sur lui, tandis que l'autre tentait de pousser la druidesse hors de sa trajectoire. Elle eut juste le temps de voir un immense pied se rapprocher d'eux et de se sentir projetée en arrière avant que le choc lui fasse perdre connaissance.

A son réveil, il n'y avait plus de combats. Uniquement des cadavres que personne n'avait encore pris la peine de ramasser, qui ne le seraient peut-être jamais pour certains. Les charognards auraient largement eu le temps de se gaver avant que tous les morts soient identifiés. Elle pouvait au moins épargner aux proches de ces Taurens de n'être jamais sûrs de leur sort. De toute façon, elle n'aurait été d'aucune utilité lors des combats qui se poursuivaient dans la cité d'Ahn'Qiraj...

Le récit terminé, les Anciens prirent la parole dans l'ordre fixé par la tradition. Les deux questions qui retenaient le plus leur attention étaient de savoir comment exprimer leur gratitude à l'Elfe, et si ils devaient rappeler une partie ou la totalité des braves encore engagés au Goulet des Chanteguerre. Lorsque vint le tour d'Amarok, celui-ci ne prononça qu'une phrase.

- Céboulos, fils de Yahto, est mon apprenti et je souhaite l'écouter avant de l'influencer.

Le chaman se rassit et Céboulos se leva, regardant les ombres floues autour de lui en cherchant à mettre en ordre ses idées.

_________________
Tunrida, Xyànâth, Monéta, Chlorhydrine
Melwën, Céboulos, Arthéys, Zekna
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 36
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Céboulos Serpent-Tonnerre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum