Derniers sujets
» A suivre...
Mer 5 Mar - 9:07 par Tunrida Astraani

» Fusion du serveur
Mer 5 Mar - 4:01 par Tunrida Astraani

» Planning des serveurs
Mar 4 Mar - 23:11 par Tunrida Astraani

» Adelheidy
Dim 2 Mar - 22:58 par Vardanila Brûlétoiles

» Réunion HRP au sujet de la fusion
Dim 2 Mar - 21:42 par Syrah

» La Baronne
Sam 1 Mar - 22:47 par Tunrida Astraani

» [Proposition] Fêtons notre anniversaire!
Ven 28 Fév - 20:42 par Seska

» [Orcs] Kosh'Arg 2014 (23 mars)
Ven 28 Fév - 10:32 par Cathelineau

» Prochains events raciaux à organiser
Ven 28 Fév - 3:32 par Tunrida Astraani

» [BG] Ralf Grinsky
Ven 28 Fév - 0:30 par Doomguy

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 191 le Mer 3 Aoû - 23:58
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Flux RSS



Marque-page social

Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez le forum Les Clairvoyants sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Les Clairvoyants sur votre site de social bookmarking


[Analyse Générale] Situation du JdR

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Invité le Lun 1 Nov - 16:50

Bonjour,

J'ai présenté il y a une semaine environ sur le forum officiel JdR (http://forums.wow-europe.com/thread.html?topicId=15111070976&sid=2) cette petite réflexion sur la situation générale du RP (les causes et d'éventuelles solutions). Je souhaite recueillir davantage de critiques sur cette vision. N'hésitez donc pas à intervenir Smile



Nous connaissons aujourd'hui la situation RP de nos serveurs.

Je souhaite remettre ce sujet sur le tapis (eh oui, encore et toujours) en exposant ma propre vision du problème et en suggérant quelques idées/comportements qu'il serait possible d'adopter pour essayer comme toujours de changer la donne en faveur du RP (bien qu'il n'existe aucune solution miracle).

Il y a pour moi deux grands responsables de la situation RP : la communauté rôliste elle-même et Blizzard. J'expliquerai en quoi chacun est responsable et ce qu'il faudrait faire, selon moi, pour tendre vers une amélioration.



I) La Communauté rôliste


Il est clair que c'est aux rôlistes de produire le RP. Le rôliste se veut sociable et doit, par conséquent, un minimum s'ouvrir aux autres profils de joueur (restez respectueux aussi bien envers un confrère rôliste qu'un amateur de PvP). Il est nécessaire que les rôlistes forment une communauté (qui doit éviter à tout prix de devenir sectaire).

Cette communauté a toujours besoin de nouveaux membres pour créer et organiser davantage le RP. De ce fait, cette communauté doit fournir un effort pour s'informer et informer à son tour : se faire connaître et promouvoir le RP en utilisant tout les outils/moyens de communication mis à disposition (jeu, forums..).

Ainsi, la médiatisation du RP est la clé qui permettra à la communauté de s'agrandir et de développer ainsi encore mieux nos serveurs en terme de quantité et de qualité du RP. La communauté est la seule génératrice de RP et donc en grande partie responsable de son état aujourd'hui.


«  C'est sympa tout ça mais tu veux qu'on fasse quoi concrètement ? »

-Continuer de créer le RP : pratiquer déjà simplement le RP en jeu, s'investir dans des projets RP si possible

-Si on a un projet : passer une annonce de son initiative/projet RP (guilde, événement, autre...) sur le maximum de supports (forums officiels, communautaires...)

-Informer, sinon au moins s'informer

-Soutenir et remonter sans modération les initiatives/projets RP des autres

-Montrer que le RP est là, avec sa communauté (arrêter de dire que "le RP est mort")

-Créer un site communautaire dédié au Jeu de Rôle (P.P.G.*)

-Créer un podcast dédié au Jeu de Rôle (P.P.G.*)


Est-ce vraiment le devoir de la communauté rôliste (qui prend déjà beaucoup de temps pour organiser le RP) d'aller voir chaque joueur du serveur pour l'informer de la signification de 'JdR' et de l'existence de la charte ? Blizzard n'a t'il pas une part de responsabilité ? Ne pourrait-il pas venir en aide à la communauté rôliste ? J'en arrive justement au second point.



II) Blizzard


Blizzard a créé des serveurs avec un tag spécifique associé à une charte spécifique. A partir de là, il est normal que chaque joueur soit correctement informé (à l'entrée du Royaume ou en jeu) sur ce que sont véritablement ces serveurs (la valeur du tag et une bref définition du JdR) et ce qu'il faut un minimum respecter (la charte).

Ces informations ne sont disponibles que sur une page perdue du site officiel que personne ne visite (http://www.wow-europe.com/fr/info/basics/realmtypes.html). Ca n'a rien donc d'étonnant de voir une majorité de joueurs peuplant des serveurs JdR sans en connaître les caractéristiques. Blizzard pourrait largement combler cette ignorance.


Comment pallier ce manque ?

Ce ne sont pas les solutions qui manquent : un nombre incalculable de suggestions ont déjà été proposées par le passé.

Ce que la communauté revendique n'est pas un traitement de faveur particulier mais bien une application basique de la charte qui donnerait normalement aux rôlistes un serveur acceptable en terme d'immersion générale. Les suggestions vont dans ce sens.

En voilà une petite liste :

-un affichage d'une explication globale du 'JdR' et de sa pratique (en restant général sans rentrer dans les détails, ni vers un modèle de jeu strict)
-un affichage plus important de la charte, un affichage de la charte de noms à la création d'un personnage
-affichage des sanctions (à la limite)
-enlever la notion de 'Nouveaux Joueurs',
-devoir écrire 'J'ACCEPTE' à chaque étape

-------------------------

Un autre exemple venant de moi-même : Système de filtration des noms :


Une acceptation de la charte cumulée d'une option 'aide au nom' pour ceux en panne d'inspiration :

http://img717.imageshack.us/img717/4845/chartenom.jpg


Procédure :

-Un défilement total de la charte doit se faire pour pouvoir écrire J'ACCEPTE dans le champs libre
-Une fois les mots J'ACCEPTE écris , vous pouvez cliquer sur le bouton J'ACCEPTE
-Une fois ceci fait, la fenêtre se retire et les autres options deviennent colorées et sont disponibles


Option 'Aide au Nom' :

En cliquant sur le bouton :
-Vous avez accès à une liste pré-établie et aléatoire de noms en rapport avec la race choisie
-Quelques conseils vous sont exposés sur l'élaboration d'un nom (consonance courante de la race, pré/su-fixes conseillés...) sans règle ni obligation dans le choix qui reste purement libre.

-------------------------

Vous connaissez sans doute la fameuse lettre ouverte qui regroupe justement un ensemble de propositions (plus ou moins faisables et pertinentes) visant à rendre le RP davantage considéré et respecté :

http://forums.wow-europe.com/thread.html?topicId=54015863&sid=2&pageNo=1

Aucun retour n'a été formulé par Blizzard quant à une éventuelle implémentation de quoique se soit. Les seuls messages, confirmés à plusieurs reprises par Fereidith (qui est encore parmi nous aujourd'hui), prétendent que : Blizzard a pris conscience du problème, Blizzard nous écoute, Blizzard réfléchit aux solutions.

Cela fait quand même 4 ans (si ce n'est plus quand on regarde les toutes premières plaintes) qu'on tourne en rond autour du même sujet : la situation difficile des serveurs JdR.

Tout ce temps s'est écoulé, aucune démarche de faite. Pourtant, on ne peut pas dire que les solutions proposées par la communauté manquent. Il faut signaler aussi qu'au départ, ce sujet de 'lettre ouverte' était en post-it, puis a été dépost-it, ce qui sous-entend que le problème est résolu.

Tout ces indices nous montrent que Blizzard n'en a que faire de sa communauté rôliste (pour être poli). La question des serveurs JdR est devenu le sujet qu'on veut éviter à tout prix et qu'on ignore au plus vite.


Pourquoi n'y a t'il pas de réactions ?

La réponse est en fait très simple : les rôlistes ne représentent qu'un faible pourcentage de la population des joueurs. En plus de cela, la communauté est complétement morcelée à travers 7 serveurs et connaît parfois des problèmes internes.

D'après la loi du porte-monnaie, c'est celui qui paye le moins qui est le plus ignoré. La communauté rôliste étant celle la moins importante financièrement par son faible nombre de joueurs, il est presque normal qu'elle soit mise l'écart.

Nous arrivons donc à la conclusion suivante : la communauté rôliste doit s'agrandir et s'organiser si elle veut se faire entendre. Ce qui nous amène au I)


« C'est sympa tout ça mais tu veux qu'on fasse quoi concrètement ? »

-Trouver de nouveaux rôlistes, agrandir la communauté (cf. I))

-Proposer des suggestions pertinentes (si on en a) pour rendre le jeu un peu plus RP (forum suggestion)

-Soutenir et remonter sans modération les suggestions RP des autres

-Avoir conscience des revendications rôlistes et défendre la lettre ouverte

-Créer un forum communautaire dédié à l'organisation et au développement des différentes suggestions (P.P.G.*)



III) Bilan


Voilà un schéma qui synthétise brièvement le fonctionnement (qui serait pour moi idéal) de la communauté rôliste :

http://yfrog.com/f/juschema2copyj/

Voici un schéma qui résume grossièrement l'ensemble de mon raisonnement :

http://img51.imageshack.us/img51/3082/cercleffinalll.jpg





Ainsi s'achève cette petite analyse du jeu de rôle qui reste avant tout subjective. Je tiens à signaler que cette vision contestable de la situation du jeu de rôle et des diverses solutions apportées n'est évidement imposée à personne malgré le côté impératif qui semble se dégager de l'analyse.
Je terminerai en disant que si nous voulons connaître un changement, c'est à chacun de nous de faire un effort : s'investir au mieux et surtout rester solidaire.


*P.P.G. : Projet Plus Global (projet à plus grande échelle qui suscite un investissement et un soutien bien plus important de la communauté)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Tunrida Astraani le Lun 1 Nov - 20:04

Déjà, je suis globalement d'accord avec cette analyse.

Ensuite, au niveau des solutions, je pense qu'on devrait d'abord se concentrer sur le fonctionnement de la communauté. Plus on sera nombreux et "forts", plus on aura d'impact sur Blizzard.

Donc j'ai l'impression qu'on peut tout résumer à la question du fonctionnement de la communauté. Le nombre lui même dérive du fonctionnement : capacité à se faire connaitre, attirer de nouveaux joueurs, stimuler la participation, etc.

En fait, en stimulant la participation, l'initiative, etc. (appelez ça comme vous voulez), il se passera plus de choses, on sera plus visibles, ça attirera plus de monde, etc. Il faut surtout stimuler la participation d'une façon qui encourage d'autres joueurs à prendre eux aussi des initiatives.

Et j'ajoute tout de suite qu'à mon avis, les forums communautaires comme celui-ci ne sont pas des stimulations suffisantes. A vrai dire, ce forum ne stimule pas, il facilite, nuance. Ça limite déjà l'impact d'un facteur de découragement ("c'est trop difficile"), mais il faudrait aussi et surtout multiplier les facteurs d'encouragement. En bref, jusqu'ici, on a surtout donné des outils, maintenant, il faudrait donner l'envie de s'en servir.

Après, puisqu'ici, on parle du niveau de la communauté, la question porte surtout sur les encouragements qui viennent des autres quand on participe, ou qu'on donne à ceux qui participent. Les motivations purement personnelles, qui n'ont pas de rapport avec les réactions d'autrui, sont hors-sujet parce que hors de portée.

Donc j'en viens à ce qui, après réflexion, m'a tout l'air d'être la question centrale :

Qu'est-ce qu'on peut faire qui donne envie d'apporter quelque chose à la communauté ?

Il suffirait de répondre à cette question, et d'en tirer les conclusions pratiques, pour voir se multiplier le nombre d'events, d'activités, de supports et soutiens HRP en tout genre. La communauté sera plus active, donc plus visible, donc plus nombreuse, donc plus influente, etc, bref, on aura déclenché le cercle vertueux dont parle Remus.

Autant qu'on commence tous par une bonne introspection et qu'on se demande honnêtement ce qu'on attend comme réponse quand on fait quelque chose pour nos guildes, le serveur, etc.
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 36
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Invité le Lun 1 Nov - 21:06

M'est avis que le point II ne pourra être qu'obtenu qu'en remplissant le point I. Par la suite, on aura effectivement affaire à un cercle vertueux. Les rôlistes représentent effectivemment une tranche mineure dans la catégorie joueurs (Attention, je ne parle pas de Pvp, pve, et rp, mais bien de roleplay et non-roleplay). Le roleplay apparait donc comme un bonus, en vérité, c'est ce qu'il est, et ce n'est pas à Blizzard de l'apporter, mais bien au joueur.

On a déjà des points qui, pour ma part, sont requis et doivent tous êtres remplis.

- Beaucoup de gens se plaignent de ne pas trouver de roleplay, ou ne font cela qu'avec les mêmes personnes. Le roleplay, avant de se trouver, se créer. Toute interraction peut-être bonne à jouer, du moment que des joueurs sont présents. On attend pas que les autres se bougent, on montre l'exemple et on agit

- L'utilisation des forums est intéressante dans le cas d'event, de projet ou de discussion hrp. Attention à ne pas y déposer ce qui pourrait être intéressant à jouer. C'est un outil, pas une extension.

- Faire preuve de tolérance envers les novices et les fameux adeptes du SMS/demandes de craft. Si on ne peut pas leur donner envie de faire du jeu de rôle, on peut au moins les pousser à le tolérer, le respecter. De même, interragir avec des novices ou des non-rôlistes peut donner lieu à de bonnes surprises.

- Arrêter de cybersexe (Besoin d'explications ?)

Les premières choses à faire sont élémentaires, mais demandent que tous ceux qui se disent rôlistes les mettent en application. Je pense qu'il faut déjà remplir ces requis avant de passer à l'étape suivante.





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Tunrida Astraani le Lun 1 Nov - 23:28

Je pense qu'on retombe sur la question de la motivation, tout compte fait... Parce que tout ce que Kiviarel a dit l'a déjà été, plusieurs fois, par un tas de gens, et on attends toujours de voir les effets.

Après tout, si on voulait faire des schémas de la situation actuelle, je vois une seule chose qui les différencierait de ceux de Remus : l'absence de flèches. On a déjà les outils nécessaires, les idées sur la façon de s'en servir, et le tout à été ressassé et disséqué sous tous les angles possibles depuis des années, sans parler des tentatives d'application.

Et à chaque fois, il y a trop peu de gens qui s'y mettent, puis encore moins le jour suivant, jusqu'à ce que ça tombe à l'eau où que ça ne concerne plus qu'une poignée d'irréductibles. Parce que les gens se lassent d'être les seuls à rester tout le temps RP, à être le plus constructifs possibles sur les forums, à faire de la pédagogie avec les nouveaux, à organiser des events, gérer leurs guildes, etc.

Je pense vraiment que le problème de base, c'est la motivation. On échange des idées très intéressantes, on met au point des outils utiles, et, même si on n'a pas le nombre de notre côté, on a déjà largement de quoi accroitre ce nombre. Tout ce qui nous manque, c'est d'être capables de donner à tous les joueurs RP l'envie d'apporter leur pierre à l'édifice, et à ceux qui ne le sont pas encore de le devenir.

On est plusieurs ici à vouloir faire avancer le schmilblick, et on a tous des moments de lassitude parce que les autres restent spectateurs. Maintenant, c'est bien beau de se dire "moi, j'ai fais ma part du boulot, aux autres de faire la leur", mais il faudrait peut-être qu'on se demande ce qui nous a poussés, nous, à faire ça, pour savoir comment transmettre cette envie aux autres.
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 36
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Invité le Lun 1 Nov - 23:41

Je vais me contenter d'approuver parce que...

...parce que ça rémuse, euh ça résume bien ma pensée.

A vrai dire, tu soulignes l'encouragement. J'ai remarqué que c'était quelque chose de récurant chez quelques rôlistes (dont toi) et je trouvais ça formidable. C'est d'ailleurs ça qui m'a inspiré le "-Soutenir et remonter sans modération les initiatives/projets RP des autres" et le "-Soutenir et remonter sans modération les suggestions RP des autres".

Tu as ciblé la question la plus importante. Parce que c'est beau de dire : "allez on se bouge !", mais si quelqu'un te répond : "pourquoi ?". C'est tout de suite plus embêtant.

En fait je répondrai : pour le bien de la communauté qui fera ton propre bien (je suis un putain de communiste)

Non bah, pour moi c'est juste le principe de : chacun pose sa pierre et contribue à l'édifice, chacun réalise le petit effort, soyez solidaire entre vous, soyez communiste. Du moment que quelqu'un proposera un projet RP (event, guilde, autre...) intéressant, il serra soutenu par au moins les rôlistes de son serveur. Quand je parle de soutien, c'est des up de temps en temps sur le forum officiel, un article sur le site communautaire (qui n'existe pas, bon y a encore le blog mais il est à moitié mort), une petite pub sur le podcast (qui n'existe pas). Bref, de quoi donner de l'élan aux nouveaux-projets un peu timides.

Il faut à mon avis se projeter vers la finalité : que voulons-nous ? un serveur plus actif en RP ? faisons le nécessaire pour atteindre ce but : la fin justifie les moyens, nous connaissons les moyens, et hop !


Sinon Kiviarel, c'est tout à fait ça : le II pourra être obtenu qu'avec le I. Le but est d'avant tout de faire grossir les rangs. La communauté doit prendre du poids et se serrer davantage les coudes.

C'est marrant parce que le point II est vue comme une utopie sur d'autres forums (c'est pas totalement faux dans un sens...)

Sinon oui, il serait intéressant de dresser le profil du rôliste ayant "l'esprit communautaire" comme tu le fais Kiviarel sans non plus trop rentrer dans les détails.

Qu'est-ce que tu entends par...

Attention à ne pas y déposer ce qui pourrait être intéressant à jouer. C'est un outil, pas une extension.

...concernant les forums.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Gestionnaire du forum le Mar 2 Nov - 0:48

Premièrement pour moi le point II est une utopie, sur les millions de joueurs, ceux qui pratique le rp sont qu'un très faible pourcentage, et qui plus est n'est pas "mesurable".

Donc financièrement inintéressant pour Blizzard, ils ont fait une charte ca suffit.


Pour le point I, je pense qu'on est sur les même idée Tunrida et moi, étant donne qu'on est depuis longtemps associes pour divers actions sur notre serveur.

Le problème majeur est la motivation.

Ça inclu l'envie en elle même de faire du rp
Ça inclu l'envie de passer du temps a communiquer, s'informer
Ça inclu l'envie de prendre du temps personnel pour les autres
Ça inclu l'envie de s'investir dans quelque chose

Chacun ce doit de passer un minimum de temps a aller vers les autre, et ca c'est une chose toute conne, mais qui visiblement est déjà de trop pour certains.
Maintenant chacun ne passe pas ses journées sur wow, moi le premier. Certain ne vont tout simplement pas sur les outils en dehors de wow.

Un autre soucis que je vois en ce moment cote ally, c'est aussi la différence flagrante entre les attentes de chacun pour ce qu'on appel le "RP".
Pour certains c'est passer ces soirées au bord du puits de lune, d'autre ca sera des moments brefs entre deux boss, d'autre ca sera chaque minute/ chaque seconde.
Pour exemple, au marche de samedi quelqu'un m'as demande en plein milieu de l'évent ce qui était prévu pour la soirée.
J'étais en pleine transaction, gérant une crise de pvp, et sur ts... Je lui ai dit "c'est tout au tour de toi" (y avais une 30aine de personnes!)
Et la il me répond... "mais y a rien.... pas de baston, de feux d'artifice..."

C'est tout con, mais a ce moment la j'ai vraiment désespéré, car je n'ai pas du tout le même vision de ce qu'est la rp.


Pour finir, je dirais que ce n'est pas la motivation pur et dur qui manque, mais la motivation a "s'immerger avec les autres", qui pour moi fait default.
Traiter moi de chieur si vous voulez Wink
avatar
Gestionnaire du forum
Administrateur

Nombre de messages : 1445
Age : 6
Date d'inscription : 30/03/2008

http://forumlesclairvoyants.forumchti.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Invité le Mar 2 Nov - 14:53

pour homogéniser (pas uniformiser) uen communauté il faut, et cela nombres de gens semblent l'oublier, des règles communes. le jour la communauté d'un serveur se décidera à mettre de règels, des barrières,d es interdit des informations considérées comme "acceptées" on aura fait un grand pas !

là, par respect pour la vision de chacun, chacun reste dans son coin ... pas de règles autre que le bon sens ? mais le bon sens est aussi différent que la vision du "rp" dont parle Xaire !

Personne n'est d'accord sur des choses toute bête comme la durée de vie de telle race ou sur ce qu'est un démoniste. Tout n'est que spéculations sensations.

Alors bien entendu beaucoup de choses se rejoingnent, bien entendu certains deviennent des genre de références, mais jamais une communauté roliste n'osera passer le pas à se placer comme "arbitre" ou "maitre du jeu" façon jeu de rôle sur table ... déjà car qui choisir pour se rôle ? une personne, un "conseil des sages" ?

On va me rétorquer que la sacrosainte liberté de jouer machin bidule ... c'est bien là qu'est le défaut .. sur table la sacrosainte liberté se cogne à l'écran du maitre de jeu ! et si tu ne suis pas les indictions du maitre de jeu, tu quitte la table ... dans wow, si ta manière de jouer ne convient pas à deux personnes, tu t'en fiches, tu vas plus loin, tu changes de serveur, tu déco pour reco plus tard, tu vas te faire un petit donj' pour te calmer les nerfs ... les répercurtions sont minimes au final. Selon moi, être libre dans un cadre est plus intéressant (et difficile) : "pour se libérer de ses chaines, encore faut-il tirer dessus, et donc en avoir conscience" c'est de moi, mais je me la pête ! Il n'y a rien dans wow qui oblige personne à rien, et surtout pas à respecter les autres, l'histoire du wow, ou autre ... Et tout et tous encouragent cela en ne se posant surtout pas en donneur de leçon, en leader ou autre ... c'est une tache ingrate, détestable, difficile, mais selon moi sans un minimum d'autorité on finira toujours dans le mur car toujours telle guilde, telle personne telle groupe d'ami se trouvera très bien à considérer que "la soeur d'Arthas existe, elle est paladine, cachée et veut reprendre Lordaeron" et que c'est "un super rp" ... alors que d'autre trouverons cela stupide ...

Il faut une base commune sur laquelle appuyer une communauté, sinon ça ne reste qu'une bande de passionnés; c'est louable mais ça n'aura jamais aucun poids ni aucun impact.

Je finirais par dire que personnellement j'ai pris mon parti de n'être "qu'un membre d'une bande de passionnés"

Wow n'est pas neverwinter night ... la différence ? "les maitres du jeu qui imposaient les règles" (et puis never, comme c'est moche en fait ^^ très mal vieilli)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Läorä le Mar 2 Nov - 17:47

Le légataire a écrit:Il faut une base commune sur laquelle appuyer une communauté

Et aussi un volonté d'aller chercher les informations... Car ce qui bloque pas mal la Communauté actuellement (d'après ce que j'ai observé et déduit) c'est l'absence de volonté de rechercher l'information. On sait qu'un tel là, on lui demande... Il renvoi vers un site ou texte sur tel ou tel forum, on ignore et on prend juste ce qui nous intéresse sans chercher plus loin.

Le truc c'est que temps qu'il n'y aura qu'un minimum de personne qui chercheront (retraiteront, aménageront, adapteront) l'information, la Communauté restera à un état végétatif et clanique. Le problème vient certes de Blizzard et de la Communauté, mais surtout et aussi de la volonté des personnes qui composent la communauté tant que la majorité ne se bougera pas le cul pour aller chercher l'information rien n'évoluera. Constat pessimiste ou fataliste ? Réalité constatée je pense subjectivement.

Xaire a écrit:Chacun ce doit de passer un minimum de temps a aller vers les autre, et ca c'est une chose toute conne, mais qui visiblement est déjà de trop pour certains.
Maintenant chacun ne passe pas ses journées sur wow, moi le premier. Certain ne vont tout simplement pas sur les outils en dehors de wow.

Certains font des efforts d'autre non, certains s'intéresse d'autre non... Certains en arrive à dire que les draeneï ne sont pas des érédar et plein d'autres petits truc bidulle machin chouette... Mais continuer plus serait tourner en rond et radoter.


Une phrase résume tout quelque soit notre niveau de subjectivité :
Remus Sombreflet a écrit:Il y a pour moi deux grands responsables de la situation RP : la communauté rôliste elle-même et Blizzard.
avatar
Läorä
Contributeur

Nombre de messages : 312
Age : 30
Localisation : Dalaran
Date d'inscription : 17/11/2009

https://sites.google.com/site/thothmultiunivers/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Tunrida Astraani le Mar 2 Nov - 19:48

Au niveau des règles, je pense que des règles de discussion commune suffiraient. En gros, une réponse à la question "Quelle méthode utilise-t-on pour se mettre d'accord ?".

Quoi qu'il en soit, même si la communauté se dotait de règles communes, le fait est qu'on n'a pas de vrais moyens de coercition (c'est probablement pas plus mal, d'ailleurs). Donc on ne pourra que faire en sorte que les gens aient envie de se fier à ces règles. Et on revient sur la question de la motivation.

Dans notre situation, je pense que les facteurs de motivation peuvent être les suivants :

- envie d'améliorer le cadre de jeu
- aimer organiser des trucs
- rechercher une certaine reconnaissance/notoriété
- à compléter, détailler, etc.

Pour l'instant, cette liste se limite à mes motivations personnelles plus une qui à mon avis à un certain poids chez beaucoup. Je pense qu'il faudrait l'étendre et l'approfondir, sans faire l'impasse sur certains facteurs sous prétexte qu'on les juge superficiels, puérils, etc.

L'idée est qu'à force, par déduction, on se retrouve avec une liste des facteurs sur lesquels agir pour qu'un plus grand nombre de joueurs aient envie de s'impliquer dans le fonctionnement de la communauté.

Il faudra aussi voir comment on peut agir sur les facteurs en question.
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 36
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Invité le Mar 2 Nov - 20:38

Xaire a écrit:
Chacun ce doit de passer un minimum de temps a aller vers les autre, et ca c'est une chose toute conne, mais qui visiblement est déjà de trop pour certains.
Maintenant chacun ne passe pas ses journées sur wow, moi le premier. Certain ne vont tout simplement pas sur les outils en dehors de wow.


Certains font des efforts d'autre non, certains s'intéresse d'autre non... Certains en arrive à dire que les draeneï ne sont pas des érédar et plein d'autres petits truc bidulle machin chouette... Mais continuer plus serait tourner en rond et radoter.

C'est justement ce qu'on cherche à corriger. Quelles seraient les bonnes raisons qui pousseraient les rôlistes à adopter ce comportement ? (Tunrida a commencé la liste). Il y a des critères contre lesquels on ne peut pas lutter : le temps par exemple. Mais tout ce qui est question de motivation peut être traité.

Ensuite, la problème des communautés aux visions divergentes est un faux problème puisqu'ici on ne parle pas de la pratique du RP mais bien de communication HRP. Tolérance et solidarité : même si vous n'aimez pas pratiquer le RP avec telle personne parce que vous n'aimez pas sa manière de voir, vous pouvez très bien l'encourager ou le soutenir dans un événement/projet qu'il organisera. Je ne dis pas qu'on doit former une communauté unie dans la façon de pratiquer et de penser le RP mais unie dans le partage des informations et les échanges : une communauté informée qui informe et prône le RP. Ces conditions n'impliquent pas forcément que tout les rôlistes doivent avoir la même vision du RP.

Pour la liste de Tunrida, je rajouterais également :

- envie d'avoir des responsabilités
- envie de faire plaisir/aider

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Invité le Mer 3 Nov - 19:47

J'avais vu ton analyse sur le forum officiel (mais je peux pas y répondre, depuis que l'autre noob qui se prend pour un modo fait du zèle). Pas eu beaucoup de temps ces derniers jours pour m'y pencher, mais je veux quand même donner quelques éléments vite fait.


-La motivation : c'est le point essentiel qui permet de mener des projets et de faire "bouger les choses". C'est également le point le plus vulnérable quand on se rend compte que beaucoup s'accommodent finalement pas si mal de leur quotidien, même s'ils se plaignent souvent. Je me suis toujours investie dans les serveurs où j'ai été, je n'avais jamais vu la chose autrement, dans ma tête. Et force est de constaté qu'avec 10% de gens qui font bouger les choses, on peut mobiliser les foules.

Le problème vient surtout de la "masse critique". Si trop peu de gens font bouger les choses, ils se heurtent à la vague "inerte" qui ne veut pas se bouger le cul. Et ça, c'est un effet pervers, car des gens qui auraient pu être très motivés sont ensuite rapidement démotivés, ou deviennent aigris pour les plus persévérants (peut être un côté masochiste ? ^^ )


Ensuite, l'histoire de la taille de la communauté et de la loi du porte-feuille, il faut arrêter quand même de ramener toujours ça à ça. Blibli écoute beaucoup ses joueurs, y compris ses minorités. Le fait est qu'on a du leur donner une image vraiment pourrave du JdR dans leur jeu. Ajoutons aussi que ce jeu vieillit et est donc sujet à une certaine forme d'optimisation / rentabilité (surtout depuis la casualisation), ce qui est contraire à l'optique du RP. "La distance parcourue importe moins que ce qu'on a vu sur le chemin".

Par rapport a Le Légataire, je suis à la fois d'accord et pas d'accord. Oui, il n'y a pas de MJ pour fixer les règles dans un MMO. Oui, c'est un manque. Mais je reste convaincue que si on cherche à faire du JdR sur Table dans un MMO, c'est accumuler les inconvénients du JdR sur table, avec ceux du MMO sans profiter des avantages.

Le rôle "d'autorité" du MJ ne serait peut être pas si utile si les joueurs étaient un peu plus responsables concernant leur RP. Beaucoup de joueurs ont tendance à n'assumer leur RP que quand ça les arrange, et ça donne forcément un sentiment de déséquilibre. Mais cela équivaut aussi à définir quel est l'intérêt que l'on porte au Roleplay dans un MMO. Est il un complément du jeu, quand on a rien d'autre à faire ? Une autre activité ? Ou encore une philosophie pour se projeter dans le jeu ?


De plus, si un groupe de personnes essaient de jouer aux MJ, d'une part, on peut se poser des questions sur la légitimité, d'autre part, on peut redouter que certains "consensus" finissent par une forme de pouvoir en quelque sorte. Et finalement le reroll du copain, on pourra faire une forme de pression pour le faire accepter, même si c'est loufoque. C'est dangereux. Et je ne parle pas de tous ceux qui vont refuser cela en criant aux intégristes (je crois avoir rarement vu ce mot utilisé si souvent dans d'autres milieux). Donc bon, c'est casse-gueule.


vala, j'ai fait en vrac, j'ai du oublier pas mal de trucs, mais bon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Tunrida Astraani le Mer 3 Nov - 20:14

Je suis pas certain qu'on puisse agir sur tous les facteurs de motivation, certain dépendent du caractère, de l'éducation, du vécu, de l'âge du capitaine etc. Mais ça vaut le coup de faire une liste pour voir sur quoi on peut agir.

Donc pour l'instant, au niveau de la liste en question, on en est là :

- envie d'améliorer le cadre de jeu
- aimer organiser des trucs
- rechercher une certaine reconnaissance/notoriété
- envie d'avoir des responsabilités
- envie de faire plaisir/aider

Et au fond, je pense que ces facteurs là peuvent s'expliquer par ceux de cette liste :

- mieux profiter du RP
- se sentir utile
- être sociable (au moins virtuellement...)
- aimer se distinguer

J'ai du mal à trouver quelque chose à rajouter à la 2° liste, et j'ai autant de mal à imaginer un rôliste qui ne soit pas sensible à au moins un de ces quatre facteurs, donc je pense pouvoir passer au point suivant.

Autrement dit, qu'est-ce qu'on peut faire qui réponde à ces quatre attentes ? J'ai quelques idées à priori, mais ça demande à être complété :

- Se renseigner un minimum avant de s'introduire dans un RP. Autrement dit, ne débarquez pas avec vos gros sabots sans vous occuper de ce que les autres font et/ou attendent. Même quand c'est fait d'une façon parfaitement RP, ça peut être assez déplaisant et décourageant.

- Être indulgent avec les erreurs et les réintégrer à un RP normal avant de crier au pseudo-RP, au godmode, etc. Par exemple, quand votre interlocuteur prétend être un dragon, dites vous que l'Azerothien moyen y verra plutôt un type qui prétend être un dragon. Ça n'empêche pas de faire quelques remarques HRP, au contraire, mais en faisant preuve de tact : au lieu de dire à l'autre joueur que ce qu'il fait est inadmissible, il vaudrait mieux lui dire que ce qu'il fait est souvent mal perçu, l'aider à trouver un moyen de se rattraper, etc. Ça parait bête, mais ça évite de se braquer bêtement et de ne pas progresser. Gardez à l'esprit que malgré tout, même chez une dragonne-lesbienne-vampire, on trouve la matière première du RP : l'envie d'incarner un personnage imaginaire. Dans certains cas, il y a un gros travail de raffinage à faire sur la matière première, mais elle est là quand même.

- Ne pas faire de godmode, ni forcer la main des autres ou leur imposer un RP. L'attitude "mon perso est garde, il vient d'arrêter le tien, tu vas où JE veux que ça te plaise ou non", sans chercher à savoir ce que l'autre joueur en pense, ça revient tout simplement à traiter les autres comme de vulgaires pions dans votre jeu. On peut justifier ça autant qu'on veut par la cohérence etc, ça reste quand même un manque de respect à l'égard des autres joueurs, parce qu'on s'assoit sur leurs attentes. Dans le doute, il vaut mieux faire une parenthèse pour se mettre d'accord en HRP avant quoi que ce soit d'apparenté à un conflit RP. Surtout si l'un des deux croit que l'issue est évidente : les évidences sont relatives.

- Ne pas avoir peur d'intervenir, tant qu'on respecte les autres joueurs. Je dis bien les autres joueurs, les personnes réelles, ceux qui attendent un certain plaisir d'un RP. Rien n'empêche de manquer de respect aux personnages, tant que les joueurs y prennent du plaisir.

- Dire merci. Pas seulement aux organisateurs d'events, etc., mais aussi tout simplement aux joueurs avec lesquels on vient de RP, ou qui ont expliqué tel ou tel point plus ou moins obscur du lore, ou même qui ont simplement participé à un débat. Et aussi quand on vient de profiter des efforts des autres, même si c'est longtemps après l'effort lui-même.

- Juger les idées sur leurs conséquences pratiques. Au fond, la seule question qui compte face à une suggestion, c'est "est-ce que ça marche, et comment ?". C'est comme ça qu'une discussion avance, pas en chipotant sur les qualités et défauts d'untel ou untel, ni sur leurs intentions, etc. Pour prendre un exemple concret, peu importe que Telkostrasz joue un dragon et qu'il ait choisi certains sons de TRP pour pimenter son RPQ. Il a fait un add-on qui marche, auquel on trouve une utilité, donc on l'utilise, point barre. Si on l'avait harcelé sans arrêt à cause de son mauvais RP, il aurait finit par se désintéresser de la communauté en général, et on ne profiterait probablement pas de TRP 2 à l'heure actuelle.

- Tirer profit des outils disponibles. Un des meilleurs moyens de remercier les gens qui aiment se sentir utiles, c'est... d'utiliser ce qu'ils ont fait. En gros, il ne faut jamais avoir peur d'explorer toutes les fonctionnalités d'un add-on, d'un forum ou d'un site communautaire, ou de n'importe quoi d'autre, voire d'en tirer des usages imprévus des créateurs : ça a plus de chances de leur plaire qu'autre chose.

- Ne pas s'approprier les succès des autres, même involontairement. En gros, si quelqu'un vous remercie pour votre contribution à un event ou une guilde, ou pour une explication sur un add-on, ou je ne sais quoi d'autre, pensez à dire un truc du genre "c'est pas de moi, c'est untel qui l'a fait, à la base". En plus de ne pas vexer les gens qui ont réellement apporté quelque chose à la communauté et de leur donner une certaine reconnaissance si ils y tiennent, ça permet aussi que les remarques sur quelque chose atteignent rapidement les vrais organisateurs/concepteurs.



Bon, c'est un premier jet, il y a certainement des corrections, développements etc. à faire, mais je pense que c'est un premier pas vers le genre de "méthode d'accord" dont je parlais en répondant à Nox. C'est à dire, au lieu de "tables de la loi du bon RP" figées, un cadre qui permet de trouver des points d'équilibre en fonction de la situation, pour que chacun prenne plaisir à jouer et en tire l'envie d'en faire plus.
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 36
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Invité le Jeu 4 Nov - 16:06

reste que wow est un jeu, donc un loisir et un plaisir ... comment donner envie aux gens de tirer la qualité vers le haut quand être médiocre suffit pour s'amuser ?

chacun ne vise pas la même chose en jouant et c'est à la fois le merveilleux et le lourdingue de ce jeu ... voilà pourquoi ce sont les petites structures qui survivent souvent. je pense d'ailleurs que blizzard à compris cela en donnant de la matière aux guildes dans cataclysme. elle deviennent un "personnage" qui évolue. D'un point de vue jeu de rôle, on pouvait avoir déjà une guilde avec une histoire, un passé, un avenir parfois et on aura en plus des caractéristiques dorénavant !

Pourquoi je parle de Guildes ? parce que le passage à cataclysme pourrait déplacer l'unité sociale de wow de "personnage" à "guilde" si on joue le jeu. Et des guildes qui parlent et s'organisent, ça a plus de poids que des joueurs qui parlent et s'organisent !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Tunrida Astraani le Jeu 4 Nov - 16:31

reste que wow est un jeu, donc un loisir et un plaisir ... comment donner envie aux gens de tirer la qualité vers le haut quand être médiocre suffit pour s'amuser ?

Faut faire en sorte que la qualité apporte suffisamment de plaisir pour justifier les efforts qu'elle nécessite. C'est sur ça que je base ma réflexion sur la motivation (cf le pavé précédent^^").

Quant au renforcement des guildes qui s'annonce, je suis assez d'accord avec ce que tu dis. Même si à la base, les modifications apportées sont plus axées sur le pve et pvp, ça permettra de renforcer la cohésion des guildes, facilitera leur fonctionnement et donc leur permettra de s'occuper plus d'autre chose, comme du RP, par exemple.

Sinon, je poursuis ma réflexion. A froid, il manque quelques trucs à mon pavé précédent :

- sur quoi se baser pour se mettre d'accord sur ce qui est acceptable ou non en RP (ie : quelles sources prend-on comme références ?)
- que faire en cas de problèmes ?
- sans doute d'autres trucs auxquels je pense même pas pour l'instant
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 36
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Invité le Jeu 4 Nov - 17:18

la source essentielle à mon avis, évidente, c'est le jeu et tout ce qui est estanpillé blizzard ou world of warcraft. cela comprend, n'en déplaise à certain les romans, comics et manga ^^

pour avoir parcouru ces sources, notamment beaucoup de quetes en jeu, je peux dire que beaucoup de choses sont abordées ... le livres en jeu aussi.

je conseille à tout le monde de lire les livres qui apparaissent à Dalaran en parallèle du haut fait. à savoir ceux qui ne sont pas utiles pour le haut fait mais qui "popent" aux même endroits !

mais je me rend compte que c'est pas forcément utile d'ecrire ça ici ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Tunrida Astraani le Jeu 4 Nov - 17:39

Sur les sources, je suis d'accord pour les classer comme ça, par ordre de fiabilité décroissant :

- contenu du jeu
- productions estampillées par Blizzard (romans, comics, etc.), en cas de contradictions, les plus récentes priment sur les plus anciennes
- consensus au sein de la communauté

Reste donc la question : qu'est-ce qu'on fait face à quelqu'un qui ne fait rien de tout ça ?
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 36
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Invité le Jeu 4 Nov - 19:46

on lui explique en ayant l'air le moins moralisateur possible, le moins "je détiens le savoir petit vermisseau" dont on soit capable et le plus "bien etenndu tu fais comme tu veux" qu'on imagine pouvoir être ...

très très dur quand on "a raison" .. hin hin hin !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Tunrida Astraani le Jeu 4 Nov - 19:53

Ça, je suis d'accord, c'est déjà un peu ce que j'ai mis dans mon dernier pavé, être indulgent, etc. Ce qui m'interpelle plus, c'est ce qu'on fait dans un cas de mauvaise volonté manifeste, face à des gens qui font exprès de pourrir un event, comme on a eu le cas au Murloc il y a quelques mois.

C'est de ce genre de cas que peuvent venir les pires frustrations, et je pense que c'est une des explications de l'aigreur qu'on trouve chez certains "vieux routiers" (pas tous, heureusement). Bref, un truc qui me semble indispensable à aborder.
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 36
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Invité le Jeu 4 Nov - 20:47

Y'a quand même quelque chose que je tiens à dire.

Pourquoi les visions du roleplay sur un mmo sont-elles largement différentes que celles, par exemple, d'un jeu de rôle papier ?

Moi je vois deux raisons qui font qu'ue vision unique est pour le moment impossible, et basée sur les à priori de certains, qui forment un avis général.

- Pas de livres de règles. Donc pas de moyens prédéfinis de résoudre par exemple un conflit (Les pro-duels / Pro-rands par exemple). Dans la pluaprt des jdr papier, on en est à avoir des lancers sur la présence de poils imprégnée d'énergie chaotique ou non dans la soupe du voisin.
- Une communauté vaste, se comptant souvent au minimum avec trois chiffres.

De là, on ne peut pas avoir de vision unique. Une vision générale plutôt, basée sur les opinions et les valeurs des joueurs eux même.
Ceux qui vont dériver un peu seront largement nombreux, et parfois, certains seront carrément des "déviants".

Je pense que seul une voix officielle saurait régler ça. Je pense donc que ce ne sera jamais le cas concernant world of warcraft. Le mieux est de s'en tenir à un ressenti général, tant qu'à faire, et là encore on part sur de longues discussions qui seraient, je le pense, plus utilies ailleures, ou rempalcées par une autre activité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Invité le Jeu 4 Nov - 20:57

"les indésirables" : liste noire et fermer les yeux. cesser d'entrer dans son jeu.

il y a une voix officielle sur certains points, mais sans "punition", ce qui la rend nulle, hélas.

mais si on songe à ce que je viens d'écrire deux lignes p^lus haut, l'ignorance dans cette communauté est un pouvoir ! je vous assure que la "liste noire" rend bien des lourdingues totalement désarmé ! malgré tout, c'est un jeu social, or retirer aux gens leur existence les rends totalement innofensifs !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Tunrida Astraani le Ven 5 Nov - 18:57

En théorie, le BL est suffisant, je sais. En pratique, dès qu'on est en groupe (un peu le principe d'un event), ça mène à des incohérences entre ceux qui ont BL le(s) perturbateur(s) et les autres, les bruits et effets visuels qui ne sont pas bloqués par une BL, etc.

C'est un des problèmes de la communauté, je pense : on reste vulnérables à n'importe quel(s) emmerdeur(s) suffisamment déterminé(s).

Ceci dit, rien ne nous empêche d'être aussi déterminés de notre côté. Faudrait juste que le BL soit un acte collectif, et pas individuel, pour éviter les incohérences dont je parle plus haut.

Sinon, sur le reste de mon pavé, la question des sources, et ce qui a pu être oublié, rien à dire ?
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 36
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Narmë Auberouge le Ven 5 Nov - 20:52

Pourquoi les visions du roleplay sur un mmo sont-elles largement différentes que celles, par exemple, d'un jeu de rôle papier ?

Parce que tout les joueurs n'ont pas débuté classiquement sur un jeu de rôle papier, aussi.
avatar
Narmë Auberouge
Contributeur

Nombre de messages : 97
Age : 25
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Tunrida Astraani le Ven 5 Nov - 23:34

En me basant sur mon dernier pavé, j'ai réussi à aborder plus de points en en faisant un truc plus court et concis. Ça donne une liste de trucs qu'on devrait, à mon avis, garder à l'esprit et mettre en pratique. Toute remarque ou suggestion est la bienvenue, comme toujours. Et donc, ça donne ça :

1, Le RP doit être une source de plaisir partagé. Si ce n'est pas le cas, ça ne mérite pas d'être traité comme du RP, quelles que soient les justifications. Ceux qui ne tiennent pas compte des attentes des autres ne doivent pas s'étonner qu'on méprise les leurs.

2, La politesse rend les relations plus agréables. Il s'agit plus d'une question d'attitude que de vocabulaire.

3, Ce qui est évident pour les uns ne l'est pas forcément pour d'autres.

4, Le RP doit s'intégrer à l'univers de Warcraft, défini par les sources suivantes par ordre de priorité décroissant (en cas de contradictions entre sources) : contenu actuel du jeu sur les serveurs officiels, productions estampillées Blizzard des plus récentes aux plus anciennes, consensus au sein de la communauté.

5, Les personnages les plus exceptionnels d'Azeroth ne sont pas des PJ, mais des PNJ. Le risque de godmode est inversement proportionnel au nombre de PNJs plus "forts" que le PJ concerné.

6, Les erreurs et les perturbations sont deux choses différentes : ceux qui commettent des erreurs ne se rendent pas compte des problèmes qu'ils posent, les perturbateurs si.

7, Les erreurs doivent être minimisées et corrigées en les réintégrant autant que possible à un RP normal, et en expliquant calmement à celui qui les commet en quoi elles posent problème, de façon argumentée.

8, Il y a perturbation dès qu'une explication HRP n'a donné lieu à aucun changement significatif.

9, Tout perturbateur doit être signalé comme tel, de façon argumentée, à la communauté, afin d'être ignoré par le plus grand nombre, et si nécessaire signalé aux MJ (ou aux modérateurs sur les forums).

10, Au cours d'un event organisé, les organisateurs sont les mieux placés pour identifier les perturbateurs.

11, Dans le doute, il vaut mieux qu'un conflit RP soit précédé d'une mise au point HRP (utilisation du /rand ou d'un duel, etc.).

12, Il ne faut jamais hésiter à participer à un RP, tant que ça ne dérange pas les participants. Dans le doute, il vaut mieux s'informer en HRP avant.

13, Une idée se juge en fonction de ses conséquences pratiques, rien d'autre.

14, Il vaut mieux se soucier de l'avenir de la communauté que de son passé. On peut faire quelque chose pour l'un, pas pour l'autre.

15, Les outils mis à disposition de la communauté sont là pour être utilisés, même d'une façon imprévue par leurs auteurs ou concepteurs.

16, Il faut toujours signaler qui s'occupe de quoi, pour que les remarques ou suggestions remontent correctement.

17, Les propos et attitudes décourageants ("le RP est mort", etc.) sont des nuisances à part entière, qui doivent être réfutées et combattues.

Voilà voilà, à commenter, disséquer, etc.
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 36
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Invité le Sam 6 Nov - 0:51

[quote="Narmë Auberouge"]
Pourquoi les visions du roleplay sur un mmo sont-elles largement différentes que celles, par exemple, d'un jeu de rôle papier ?

Parce que tout les joueurs n'ont pas débuté classiquement sur un jeu de rôle papier, aussi.[/quote

Je parle à titre d'exemple, merci de ne pas lire une ligne sur deux. Dans un jeu de rôle papier, les problèmes au niveau des personnages sont plus simple à régler grâce à la présence d'un livre de règle et d'un nombre largement plus réduit de joueur. J'aurais pu parler des GN ou certaines règles sont aussi établies.

Dans un mmorpg, il ne peut pas y'avoir une vision unique, ou du moins quelque chose qui s'en rapproche. Il n'y a pas de règles venant d'une instance supérieure pour encadrer ça, pas de Maître de jeu (Du moins, les maîtres de jeu de wow n'ont pas un rôle en rapport avec le jeu de rôle.)

Donc hormis écouter à gauche et à droite, un nouveau rôliste ne pourra pas forcément s'en tenir à certaines limites, et on obtient souvent des résultats comme les mary-sue, les gross bill ou autre chose du genre de cette manière, tellement les visions de chacun sont différentes. On peut juste obtenir des points communs entre ces différents avis. C'est assez confus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Invité le Sam 6 Nov - 12:35

Sayonara


Dernière édition par Kaelithia le Lun 11 Juil - 15:25, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Analyse Générale] Situation du JdR

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum